Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sidnes.overblog.com

sidnes.overblog.com

philosophie par le mot et l'image

s'exprimer en tant qu'individu

Publié par Sid Nes sur 11 Septembre 2016, 19:24pm

Catégories : #photo

Demandons nous maintenant ce qui est essentiel au bonheur humain et qui, par conséquent, sert le mieux la pulsion d'union. Au premier rang des nécessités de l'être, pourrait-on dire, vient assurément l'élan d'expression individuelle. Lorsqu'un être se trouve empêché d'expression, bâillonné en lui même, dans sa nation ou dans son couple, il est malheureux. Que l'inhibition vienne de l'extérieur ou de l'intérieur, elle entrave le bonheur. Empêchez un enfant de s'exprimer de façon spontanée et il deviendra agressif ou soumis, psychologiquement ou physiquement malade. Il pourra même devenir incontrôlable. Par ses gestes, il tentera d'exprimer ce qu'on lui interdit de ressentir ou de mettre en mots. La même réaction vaut pour toutes les catégories de répression. Elles finissent par créer une aliénation de l'intérieur de la personne, c'est à dire une sensation ou un sentiment d'étrangeté à soi-même.

s'exprimer en tant qu'individu

....

Voilà pourquoi l'expression créatrice devrait occuper une place de choix dans l'arsenal thérapeutique; l'expression remet les pensées et les affects en circulation, ce qui constitue déjà une partie de la guérison. Ainsi, demandez à un être qui souffre de dépression de peindre son état ou d'en faire un poème,il se sentira aussitôt moins dépressif. D'abord parce que, au lieu d'être empêtré dans la dépression, il objective en la mettant à l'extérieur, en la pressant hors de lui, selon l'essence même du mot ex-pression. Deuxièmement;parce que cette objectivation lui donnera un miroir de lui même, miroir avec lequel il pourra dialoguer intérieurement. Troisièmement, tout simplement parce que l'expression le remet dans le mouvement de la vie. Le mouvement expressif rapproche de la vie, même si la personne ne comprend pas exactement le sens de ce qu'elle fait.

Cela vient du fait que notre univers est mouvement et que, lorsque nous stagnons, nous sommes en porte à faux avec la réalité universelle. Le mouvement d'expression, parce qu'il est d'abord et avant tout mouvement, facilite la reprise du flux vital. Voilà également pourquoi on a pu constater que, dans certains cas, un changement de milieu social ou d'environnement professionnel pouvait avoir des effets bénéfiques sur la dépression.

Le changement constitue la loi même de notre être.

extrait de: victime des autres, bourreau de soi même de Guy Corneau

Commenter cet article

Archives

Articles récents