Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sidnes.overblog.com

sidnes.overblog.com

philosophie par le mot et l'image

Les besoins reposent sur les blessures du passé

Publié par Sid Nes sur 9 Octobre 2016, 17:54pm

Catégories : #photo

De quoi a besoin l'être qui s'est senti incompris dans son enfance ?

Assurément d'être compris et même deviné - stratégie catastrophique car personne ne peut nous comprendre mieux que nous mêmes et personne n'a le mandat de nous deviner. De quoi a plus ardemment besoin l'être qui ne s'est pas senti aimé ? D'amour bien sûr, et cela le mettra à la merci de la première personne qui lui témoignera de la sollicitude, s'installant ainsi dans la dépendance affective et se maintenant dans un rôle ingrat jusqu'à ce qu'il prenne conscience de ce qui empoisonne sa vie. De quoi a besoin celui ou celle qui a souffert d'une grande emprise parentale ? De distance.

Et ainsi de suite

Pour tenir compte de cette réalité, nous aurions avantage à distinguer les élans des besoins. En effet, il me semble qu'en plus des différenciations clarifiantes apportées par Marshall Rosenberg et par Jacques Salomé, nous pourrions bénéficier d'un éclairage qui considère les élans d'une part, et les besoins de l'autre. Car une grande partie des besoins (ceux de l'ordre de la survie mis à part ) repose sur les programmations de l'enfance. Ce qui n'est pas le cas des élans qui, comme je l'ai dit plus haut appartiennent à l'essence de l'être. On peut tergiverser avec les besoins et les désirs, mais non avec les élans.

 

Sans une telle distinction, il est certes possible d'aider des êtres humains à prendre conscience de leurs besoins personnels, ce qui est déjà une avancée. Mais si nous oublions de leur dire qu'ils ne sont pas une fin en soi et qu'ils peuvent même contrarier la satisfaction des élans profonds., nous ignorons une partie du chemin.

 

extrait de: victime des autres, bourreau de soi même de Guy Corneau

Commenter cet article

Archives

Articles récents