Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sidnes.overblog.com

sidnes.overblog.com

philosophie par le mot et l'image

Le goût du sublime

Publié par Sid Nes sur 1 Octobre 2016, 18:12pm

Catégories : #photo

Le 4° élan qui nous lance à la poursuite du bonheur s'appelle la recherche du sublime. Une pulsion innée pour ce qui est sublime habite chacun de nous.

Le goût du sublime

...

Le goût du sublime

Lorsque un théorème tient du sublime, le mathématicien parle de l'élégance de la formulation. Le philosophe discute de l'esthétique d'une pensée. De la sorte, chacun de nous, dans chacune de ses actions, peut être mû par une certaine élégance d'âme, qu'il s'agisse de rendre service ou de gérer une entreprise.

Cette recherche du sublime s'associe aux notions de valeurs et d'idéal. Les êtres qui ont de l'idéal ont plus de chance que les autres de connaître le bonheur, parce qu'ils respectent des valeurs qui les dépassent. Ainsi, ils échappent à l'égocentrisme habituel.

Cependant, il est très important de ne pas faire de cet idéal un but, car, alors, il devient immanquablement porteur d'insatisfaction et de désillusion.

Le goût du sublime

Je ne veux pas dire que la réalisation concrète des idéaux n'a pas son importance. Elle demeure cruciale. Pourtant, le fait de traiter l'idéal et la poursuite du sublime comme une force motivante et non comme un but à atteindre permet de rester vivant dans l'action, surtout quand les résultats tardent à venir... En "goûtant" la force motivante, on a d'autant plus l'impression de participer de façon créative et personnelle à la transformation de l'humanité. Il va s'en dire que cette recherche de l'ineffable atteint des sommets lorsqu'elle touche le domaine de la transformation personnelle et de la connaissance de soi.

Quelle est, en effet, l'oeuvre la plus sublime qu'un être puisse accomplir sinon se transformer lui même, devenir l'artisan de sa propre libération, l'artisan de sa recréation, l'artisan conscient de son propre bonheur ?

extrait de: victime des autres, bourreau de soi même de Guy Corneau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents