Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sidnes.overblog.com

sidnes.overblog.com

philosophie par le mot et l'image

Gibran - le prophète - l'Amour

Publié par Sid Nes sur 31 Juillet 2015, 15:07pm

Catégories : #bd

Almitra reprit: parle-nous de l'Amour.

Il releva la tête, considéra la foule, soudain tranquille. Il parlait d'une voix puissante.Quand l'amour te fait signe, suis-le, même si ses voies sont escarpées et pénibles. Quand ses ailes te couvriront, cède-lui, même si te blesse l'épée cachée dans ses ailerons. Lorsqu'il te parlera, crois-le, même si sa voix dévaste tes rêves, tel le vent du Nord au jardin.

Car l'amour couronne, mais il te crucifiera aussi. Il servira à ta croissance comme à ton ébranchage. S'il jaillit jusqu'à ta cime, caresse tes branches très tendre qui frémissent au soleil, il descendra jusqu'aux racines pour secouer leur étreinte dans la terre. Telles des gerbes de blé il te recueille en lui. Il te bat pour te mettre à nu. Il te passe au crible pour t'affranchir de tes peaux mortes. Il te moud jusqu'à la blancheur. Il te pétrit pour une parfaite fluidité; Enfin il te confie à son feu sacré, que tu deviennes le pain sacré du festin de dieu.

Gibran - le prophète - l'Amour

Tout cela, l'amour vous le fera afin que vous sachiez les secrets de votre coeur et deveniez, par cette connaissance, un fragment du coeur de la vie.

Mais pénétré de crainte, tu voudrais ne chercher que la paix et le plaisir de l'amour. Alors il vaut mieux couvrir ta nudité, passer au large de son aire, dans ce monde sans saisons où tu riras, mais pas de tout ton rire, pleureras, mais pas toutes tes larmes. L'amour ne donne rien que lui, ne prend rien que lui. L'amour ne possède pas et ne veut pas l'être.

Quand tu aimes, tu ne saurais dire: "Dieu repose dans mon coeur" mais plutôt: "Je repose dans le coeur de Dieu." Et ne crois pas diriger le cours de l'amour car c'est lui, s'il t'en trouve digne, qui te dirigera.

Gibran - le prophète - l'Amour

L'amour n'a pas d'autre désir que de s'accomplir.

Mais si tu aimes et s'il te faut nourrir des désirs, aie donc ceux-ci: Fondre et courrir comme le torrent qui chante pour la nuit. Connaître la douleur d'un trop riche tendresse. Etre blessé par ta propre compréhension de l'amour; saigner volontiers et dans la joie. T'éveiller à l'aube, le coeur ailé, rendre grâce pour ce nouveau jour d'amour; Reposer le midi et méditer sur l'extase de l'amour; Regagner ton gîte le soir avec gratitude; Puis t'endormir avec au coeur une prière pour le bien-aimé, la louange sur les lèvres.

Commenter cet article

Archives

Articles récents